Questions fréquentes

Trouvez la réponse à vos questions dans nos FAQ et dans la liste des questions les plus posées sur ce site web. Les FAQ / questions fréquemment posées sont triées par thème.
30 résultats

Travailler dans le secteur Sécurité Privée

Quelle est la formation requise dans le secteur des systèmes d'alarme ?

Il existe trois modules de formation, à savoir :

  1. dirigeant :

    1. Le personnel qui est à la tête de l'entreprise en tant que tel. Ce personnel est chargé de prendre des décisions en matière de gestion quotidienne et il en assume la responsabilité, notamment à l'égard du conseil d'administration. Dans ce cadre sont repris, par exemple, les directeurs, gérants, administrateurs-délégués, certains administrateurs (en fonction de ce qui est prévu dans les statuts et de la forme juridique de la société) ;
    2. Le personnel à la tête du personnel d’exécution qui est chargé des activités proprement dites. Ce personnel prend les principales décisions concernant les opérations de terrain ou il assure la direction effective du personnel dirigeant.

      .

  2. conception de systèmes d'alarme : c'est le module pour tous les membres du personnel qui s'occupent de la conception de plans et examinent quel système d'alarme et quel central d'alarme sont les plus appropriés pour le bien à sécuriser.
     

  3. installation et entretien de systèmes d'alarme : il s'agit d'un module pour tous les membres du personnel qui s'occupent de l'installation et/ou de l'entretien et/ou de la réparation de systèmes et de centrales d'alarme.
     

Ces trois modules de formation doivent être obligatoirement présents au sein de l'entreprise afin que l'autorisation comme entreprise de sécurité puisse être délivrée.

Les personnes doivent apporter la preuve qu'elles ont suivi avec succès une formation de base dans l'un des établissements de formation agréés (en présentant une copie du certificat).

Si la durée de validité de la formation de base a expiré entre-temps, une attestation de recyclage pour le module en question doit également être ajoutée à la demande.

En tant qu'employé du secteur de la sécurité privée, comment serai-je informé des nouvelles règles qui s'appliquent à moi ?

Votre employeur doit s'assurer que vous êtes au courant de ces nouvelles règles.
La loi l’oblige de le faire (art.45).

La manière dont cela sera fait dépend d'un employeur à l'autre. Une possibilité est que votre employeur vous fasse suivre un recyclage.

Pourquoi la Direction Sécurité privée consulte-t-elle mes données dans le Registre national ?

La Direction Sécurité privée peut consulter vos données reprises dans le Registre national dans le cadre de demandes d'entreprises (autorisations) ou des demandes de personnel (cartes d'identification) relatives à la loi du 2 octobre 2017 réglementant la sécurité privée et particulière ou la loi du 19 juillet 1991 organisant la profession de détective privé ou un de ses arrêtés d'exécution.

Ces données sont uniquement consultées et traitées dans le cadre de demandes introduites par la personne concernée ou son employeur. Il peut s'agir des données et recherches suivantes :
•    contrôle des données d'identité (nom, prénom(s), numéro de Registre national, date de naissance, nationalité)
•    vérification du numéro de Registre national
•    recherche de l'adresse exacte
•    récupération de la photo dans le Registre national pour la fabrication d'une carte d'identification
 

Vous voulez savoir quelles institutions consultent vos données dans le Registre national ? 

Rendez-vous sur le site web du Registre national et connectez-vous, au moyen de votre eID, à "Mon Dossier". 
Vous disposerez directement d'un aperçu des services qui consultent vos données dans le Registre national.

Une formation est-elle nécessaire pour le personnel des entreprises de consultance en sécurité ?

Aucune formation n'est actuellement dispensée au personnel des entreprises de consultance en sécurité.

Je dispose d'une autorisation comme détective privé. Puis-je travailler pour une entreprise de gardiennage ?

Les détectives peuvent travailler pour une entreprise de gardiennage ou un service interne de gardiennage,
à condition d'exercer exclusivement ces activités de détective en faveur de cette entreprise de gardiennage ou de ce service interne de gardiennage.
Plus concrètement, cela signifie d'exercer ces activités sous contrat de travail.

Les activités de détective ne sont toutefois pas compatibles avec celles d'agent de gardiennage (art. 53, 3° et 62, 6e lid de la loi sécurité privée).

Quand dois-je suivre un recyclage après avoir obtenu l'attestation de compétence dans le cadre de la formation de détective ?

Tout détective privé doit avoir suivi un recyclage sans aucune absence tous les cinq ans après la première délivrance de l'attestation de compétence et être en permanence en possession d'une attestation de recyclage en cours de validité.  (article 5 de l'Arrêté royal du 5 février 2021 relatif aux conditions en matière de formation et à la reconnaissance des qualifications professionnelles CE pour l'exercice de la profession de détective privé, ainsi qu'à l'agrément des formations)

Pour les détectives qui ont bénéficié des dispositions transitoires, telles que prévues à l'article 22, § 1er de la loi du 19 juillet 1991 réglementant la profession de détective privé, un recyclage doit être suivi tous les 5 ans après la première délivrance de l'autorisation..

Aucun renouvellement de l'autorisation de détective ne peut être accordé sans un certificat de recyclage valide.

Je ne retrouve plus mon certificat d'examen psychotechnique (EPT) et/ou mes certificats de formation. Est-il possible d'en obtenir une copie ?

Pour obtenir une copie de votre certificat d'examen psychotechnique (EPT), veuillez contacter l'institution où vous avez passé le test EPT. Il peut s'agir du SELOR ou d'un centre d'examen interne.

Pour obtenir une copie de votre certificat de formation, contactez le centre où vous avez suivi votre formation.

Si le centre de formation n'existe plus, vous pouvez adresser un e-mail à [email protected] en indiquant vos nom, prénom, date de naissance et numéro de registre national (RN).

En aucun cas, notre administration ne délivrera de certificats ou de copies de certificats.