Toc, toc, toc, qui toque à ma porte ? Sachez qui vous laissez entrer !

Faux fournisseurs d'énergie, employés de banque ou policiers... Les criminels utilisent de plus en plus de prétextes inventifs pour accéder à un domicile afin de commettre astucieusement un vol ou un cambriolage. Avec une campagne d'information le SPF intérieur veut sensibiliser le public et fournir des conseils pour se protéger contre cette forme de vol.

Augmentation du nombre de vols par ruse

Le phénomène du "vol par ruse" est en augmentation depuis plusieurs années. En 2021, 4290 victimes de ce type de délit en ont fait une déclaration à la police, soit une augmentation d'environ 5% par rapport à 2020. Afin de suivre l'évolution de cette forme de criminalité contre les biens en 2022, la Direction Générale Sécurité et Prévention du SPF Intérieur a mené une enquête auprès des conseillers en prévention des vols à travers le pays en novembre dernier. Environ 30 % des 70 personnes interrogées ont déclaré avoir observé une augmentation du nombre de vols par ruse dans leur zone de travail à l'automne. 

Les auteurs réagissent aux événements actuels

Les auteurs de vols par ruse s'inspirent souvent de l'actualité pour choisir un profil particulier avec lequel ils tentent de s'introduire dans le domicile de leurs victimes. Par exemple, lors de la crise sanitaire de ces dernières années, il y a eu plusieurs cas de voleurs se faisant passer pour du personnel médical et se présentant à domicile pour effectuer des tests de covid. Dans le contexte de la crise énergétique actuelle, nous voyons de plus en plus souvent apparaître de faux fournisseurs d'énergie. Les autres professions pour lesquelles les auteurs de vols par ruse se font le plus souvent passer sont les fournisseurs de télécommunication, de faux releveurs de compteurs d'eau/ d'électricité et les employés de maison.

Le vol par ruse se combine avec les escroqueries en ligne

Récemment, on a également constaté que de plus en plus de criminels se faisaient passer pour des employés de banque. Dans de nombreux cas, ils contactent d'abord leurs victimes par téléphone pour signaler que des transactions suspectes ont été détectées sur un compte bancaire. Le faux guichetier propose alors une visite à domicile pour résoudre le problème. Une fois à l'intérieur, le faux employé de banque convainc la victime d'effectuer ensemble quelques transactions via la banque numérique. Pendant ce temps, les coordonnées bancaires des victimes sont volées. Parallèlement, l'auteur peut également commettre des vols d'objets de valeur dans la maison.

Vulnérabilité et honte chez les victimes

Les retraités, en particulier les femmes seules, sont aujourd'hui les cibles les plus fréquentes des vols par ruse. Toutefois, on soupçonne qu'une grande partie des vols par ruse ne sont pas signalés. Après tout, ils impliquent souvent des pertes limitées. En outre, les victimes ont souvent honte d'avoir été trompées. Cependant, le vol par ruse peut arriver à n'importe qui, il est donc important de faire de ce thème un sujet de discussion et d'encourager les victimes à le signaler.

Checklist

Pour vous mieux protéger contre le vol par ruse, vous pouvez vous poser quelques questions lorsque vous envisagez de laisser entrer quelqu'un :

  • Vous attendez une visite de cette personne ?
  • Connaissez-vous cette personne ou l'organisation à laquelle elle appartient ?
  • Cette personne est-elle prête à revenir plus tard ?
  • Cette personne porte-t-elle un uniforme ?
  • Cette personne dispose-t-elle d'un véhicule de service ?

En cas de doute, ne laissez pas entrer la personne. Essayez d’obtenir des informations en ligne, par téléphone ou sur place sur l’organisation que cette personne prétend représenter. Ici vous pouvez lire plus de conseils pour vous prémunir contre le vol par ruse.

 

 

Aussi intéressant pour vous :

01 février 2023
La DG Sécurité & Prévention a reçu la visite d'une délégation d'agents des services de sécurité marocains la semaine dernière. Le thème central de leur visite était la lutte contre les violences faites aux filles et aux femmes. Ces thèmes ont été abordés en détail par, entre autres, nos expertes en matière de violence urbaine, sexuelle et intrafamiliale. Certaines de ces expertes sont également à l'honneur dans le magazine BeSafe qui vient de paraître : Béatrice Decant et Tessa Schenk. Elles apportent un éclairage supplémentaire sur le projet d’impulsion violence intrafamiliale.
27 janvier 2023
La DG Sécurité & Prévention a reçu aujourd'hui la visite d'une délégation de collaborateurs des services de sécurité marocains.
07 décembre 2022
Après avoir développé un projet relatif au vol par ruse en 2021, la ZP Sylle et Dendre en collaboration avec le PLP Petit Enghien, revient avec « Les aventures d’Hortense PADUP ».