Résultat de l'appel à projet pour les villes et municipalités sur la lutte contre la violence intrafamiliale

Le SPF Intérieur veut soutenir les villes et les communes dans leur lutte contre la violence intrafamiliale. Les villes et municipalités souhaitant bénéficier de ce soutien avaient jusqu'au 28 février pour soumettre des propositions de projets.

La DGSP a reçu un total de 32 candidatures : 16 de Flandre, 13 de Wallonie et 3 de Bruxelles. L'admissibilité des projets soumis sera vérifiée à l'étape suivante. Les dossiers recevables seront ensuite soumis à un groupe de pilotage externe, qui en examinera le contenu. Parmi tous les projets soumis et déclarés recevables, les quinze projets les mieux notés sur les critères de contenu seront sélectionnés.

Les projets seront sélectionnés selon la clé de répartition suivante : huit projets de Flandre, cinq de Wallonie et deux de la Région de Bruxelles-Capitale.  Cette clé de répartition a été déterminée en calculant la part régionale du nombre de ménages par rapport au total national.

En mai 2022, la DGSP espère de savoir quels projets seront sélectionnés.

Ici vous trouvez plus d'info concernant la procédure. 

Also interesting for you:

14 septembre 2022
Le coup d'envoi des projets d'impulsion sur la violence intrafamiliale a été donné le 13 septembre à la DG Sécurité et Prévention (DGSP).
02 septembre 2022
Dans tout le pays, la nouvelle année scolaire a commencé. De nombreux élèves et enseignants se rendent à l'école à vélo. Malheureusement, beaucoup de vélos sont volés chaque année scolaire. La DG Sécurité & Prévention souhaite prodiguer aux cyclistes quelques conseils pour se prémunir contre le vol de vélos.
28 juillet 2022
Dans la lutte contre la violence intrafamiliale, la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, investit €1,5 million dans quinze projets locaux innovants. Au travers de cet investissement, elle encourage les autorités locales à mettre en place des projets pilotes.