Le citoyen s’engage de plus en plus dans sa sécurité !

Main dans la main
De nombreux citoyens veulent s’engager activement dans une société plus sûre. De nombreuses zones de police rendent cela possible en travaillant, notamment, avec les PLP. Fin 2023, pas moins de 1386 PLP étaient enregistrés en Belgique, ce qui représente une hausse de 8,62% par rapport à l’année dernière, et de près de 10% depuis 2020 !

Rappelons ce qu’est un PLP

PLP signifie « Partenariat local de prévention ». Il s’agit d’une collaboration entre les citoyens ainsi que les autorités locales , permettant à ces derniers de renforcer la vigilance citoyenne ainsi que de prévenir des agissements suspects de leurs quartiers grâce à une communication avec la police locale. La police veille à valoriser les informations qu’elle reçoit de la part des citoyens en assurant un suivi dans sa communication vers le PLP, permettant ainsi de renforcer la communication bidirectionnelle entre les membres citoyens et la police locale.

En collaboration avec le Centre d’Expertise des PLP, la Direction Générale Sécurité et Prévention soutient les autorités locales et provinciales dans ce domaine, en proposant notamment une circulaire ministérielle, contenant les lignes directrices à suivre pour mettre en place un PLP et faire fonctionner harmonieusement cette collaboration au quotidien.

Une tendance toujours à la hausse

Le nombre de PLP augmente à travers l’ensemble du pays ! En effet, cette augmentation est visible au sein des 3 régions par rapport à l’année dernière. En effet, fin 2023, on dénombrait 15 PLP en Région Bruxelloise (+66,7%), 311 en Wallonie (+ 9,5%) et 1060 en Flandre (+7,4%).

Au niveau provincial, la province du Brabant Wallon compte le plus grand nombre de PLP en Wallonie (77 PLP), tandis que la province d’Anvers, avec 544 PLP, reste le leader en Flandre. Au Limbourg, le nombre de PLP a augmenté de près de 57% en un an (44 PLP). Cela s’explique, entre autres, par les efforts déployés par les services fédéraux du Gouverneur limbourgeois.

Vous souhaitez adhérer à un PLP ?

Existe-il déjà un PLP dans votre quartier et souhaitez-vous en devenir membre ? N’hésitez pas à contacter votre zone de police locale. Ils vous fourniront de plus amples renseignements. Le coordonnateur du PLP, qui représente les membres citoyens, deviendra alors votre point de contact.

Remarquez-vous qu’il n’y a pas encore de PLP dans votre quartier et vous souhaitez le mettre en place ?

Tout d’abord, prenez contact avec votre police locale afin de discuter des possibilités. La circulaire PLP doit être appliquée afin d’éviter que l’initiative ne provoque la diffusion d’ accusations infondées, d’informations non vérifiées, des dérives, des troubles divers ou un sentiment d’insécurité.

Concernant la communication au sein même du PLP, BE-Alert est de préférence utilisé. De cette façon, les informations peuvent être rationalisées et vous pouvez être sûr que les données sont traitées de manière respectueuse de la vie privée.

De plus amples informations sur les PLP et ses conditions de mise en place peuvent être trouvées sur la page suivante : https://www.besafe.be/fr/partenariat-local-de-prevention-plp  

Vous pouvez également retrouver les résultats d’un travail universitaire sur l’impact et l’importance des PLP sur la page suivante : https://www.besafe.be/fr/partenariat-local-de-prevention-plp/partenariats-locaux-de-prevention-et-la-securite-locale  


La sécurité de chacun commence avec vous !

Aussi intéressant pour vous :

21 février 2024
(Communiqué de presse en collaboration avec Febelfin et la police fédérale)
De plus en plus de cas sont signalés où des personnes âgées sont contactées par téléphone par un soi-disant « employé du service de lutte contre la fraude » d'une banque, un « collaborateur de Cardstop » ou « la police ». Ces faux employés convainquent leur victime qu'une fraude a été détectée sur son compte et lui proposent de se rendre à son domicile pour « résoudre la situation ». Ce faisant, les criminels n'ont qu'un seul objectif : dérober un maximum à leur victime. Nous tenons à mettre en garde contre ce type de vols et appelons à la vigilance.
22 décembre 2023
Plusieurs zones de police et administrations sensibilisent activement les citoyens au problème des pickpockets pendant la période de fin d'année. C'est le cas par exemple de l'action " Timeless & The Warning " à Saint-Trond. La DG Sécurité et Prévention a interviewé la bourgmestre Ingrid Kempeneers à ce sujet.
21 décembre 2023
Pendant la période des fêtes, nous aimons exprimer notre gratitude. Beaucoup veulent témoigner de leur appréciation en donnant un pourboire à leur éboueur, facteur ou livreur de colis. Une belle tradition, mais malheureusement, nous constatons que des escrocs exploitent ces bonnes intentions en se faisant passer pour ces travailleurs acharnés. Afin de vous assurer que votre générosité atteigne la bonne personne, nous partageons quelques conseils.