La ministre Verlinden met à l’honneur un projet de lutte contre le racisme dans le monde du football

des enfants dans un gymnase de la KAA foundation
Ce jeudi 17 mars 2022, la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden s’est rendue au Ghelamco Arena. Sa visite s'inscrivait dans le cadre de l'octroi d'une subvention de 35 000 euros au projet Iedereen Anders, Allemaal Voetbal de la KAA Gent Foundation, un projet sur le respect de la diversité et la tolérance sur et autour des terrains de football à Gand. Elle a également participé à une soirée avec des partenaires concernés sur la lutte contre le racisme au sein des équipes de jeunes.

« La force d’une équipe réside dans son collectif. L’équipe passe avant tout, quelle que soit l’origine de ses joueurs. Si cet état d’esprit est possible sur un terrain, il doit en être de même dans les tribunes. Je salue le fait que les clubs prennent l'initiative de lutter contre toute forme de racisme, d’autant plus que le football continue de vivre en dehors des stades et relie les gens », déclare la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden.

Avec le projet Iedereen Anders, Allemaal Voetbal, le club veut s'attaquer au racisme sur et autour des terrains de football. Pour ce faire, des formations seront développées et organisées pour les supporters, les bénévoles et les parents de joueurs. En outre, une procédure de signalement et de suivi des plaintes sera élaborée dans le cadre de ce projet. Ces initiatives seront d'abord développées au niveau local, dans l'espoir de pouvoir les mettre en œuvre plus largement dans le monde du football à l'avenir.

Lors d’une soirée organisée hier avec différents partenaires, la ministre Annelies Verlinden a également pris connaissance d’un deuxième projet gantois de lutte contre le racisme. Tous les clubs de football gantois ayant des équipes de jeunes se sont engagés dans le projet Elk Talent Telt, visant à lutter contre la discrimination dans le football.

La ministre Annelies Verlinden entend lutter contre le racisme et la discrimination sur et autour des terrains de football, en étroite collaboration avec le monde du ballon rond. En plus d’octroyer des subventions à des projets qui renforcent la cohésion sociale, la Cellule football du SPF Intérieur travaille, à la demande de la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden, avec la Pro League et la Fédération royale belge de football, à la rédaction d’une note de vision sur la sécurité dans le football. Ce document donnera lieu à des actions concrètes visant à rendre les stades de football plus sûrs.

Ici vous trouvez plus d'info concernant le projet de KAA Gent Foundation. 

Aussi intéressant pour vous :

18 janvier 2023
Hier, les statistiques de la cellule foot de la DGSP ont été publiées avec un grand intérêt de la part de la presse. Dans notre magazine BeSafe #59, l'experte Bianca Boeckx explique comment la DGSP contribue à la sécurité du football et quel rôle notre organisation joue dans le plan d'action "Ensemble pour un Football Sûr".
17 janvier 2023
Plus de 1 800 ans d'interdiction de stade et plus de 900 000 d’euros d'amendes, tel est le bilan des sanctions infligées par la Cellule football du SPF Intérieur aux vandales qui ont commis des infractions au cours de la saison de football 2021-2022. Bien que le nombre de procès-verbaux dressés ne soit pas beaucoup plus élevé que lors de la saison 2018-2019, avant l’épidémie de coronavirus, les sanctions infligées sont notablement plus sévères. L’autorité respecte ainsi l'engagement qu'elle a pris dans le cadre du plan d'action ‘Ensemble pour un football sûr’, qui est de punir plus sévèrement la violence dans et autour des stades de football.
19 décembre 2022
Le Conseil des ministres approuve la proposition pour une renforcement de la Loi sur le football. La ministre respecte ainsi l'engagement qu'elle a pris dans le cadre du plan d'action ‘Ensemble pour un football sûr’, à savoir de punir plus sévèrement la violence dans et autour des stades de football.