Les personnes liées à l’organisation d’un événement (membres du personnel), ainsi que les prestataires de service, les fournisseurs de biens, et sous-traitants, qui y auront accès, feront l’objet d’une attention particulière. 

Il convient de se rapporter à la circulaire ministérielle du 29 mars 2018 relative aux contrôles de sécurité lors des événements (M.B. 05.04.2018).

Ces contrôles préalables de sécurité consistent exclusivement :

  • en la consultation des banques de données policières ou auxquelles les services de police ont légalement accès ;
  • des personnes qui participent à l’organisation et au déroulement d’un événement (tel que défini dans la loi du 2 octobre 2017), c’est-à-dire des prestataires de services, fournisseurs de biens, sous-traitants, membres du personnel, rémunérés ou bénévoles, de l’organisateur, y compris le SIG non professionnel éventuel (ces personnes peuvent avoir accès à des endroits sensibles et/ou à des substances ou matériaux dangereux ou accéder au site avec un véhicule) ;
  • afin de déterminer les éventuelles mesures à prendre à l’égard de ces personnes et de s’assurer qu’elles ne présentent pas de menace pour l’ordre public.
0