vélo

Le vélo est un moyen de transport qui offre beaucoup d’avantages. Rouler à vélo est une forme de mobilité durable : pas de gaz d’échappement et aucune nuisance sonore. En outre, faire du vélo est une activité physique très saine, mais aussi un remède contre le stress, puisqu’il permet d’éviter les files et les problèmes de stationnement. Mais ce n’est pas tout, il permet d’économiser de l’argent, car il ne faut pas acheter de carburant ni de tickets de parking. De plus en ville, le vélo est souvent plus rapide que la voiture. Beaucoup de bonnes raisons de rouler à vélo !

Afin de profiter pleinement de votre vélo et de ne pas vous le faire voler, nous vous encourageons à suivre les conseils ci-dessous.

0

Statistiques

En 2019, 30.721 vols de vélo ont été déclarés (http://www.stat.policefederale.be). Or, le nombre réel de vols est largement supérieur. Le fait est que de nombreux citoyens ne signalent pas les faits. Pourquoi la propension à déclarer est-elle si faible ? Parce que de nombreuses victimes présument que la police ne donnera pas suite à leur plainte et qu’elles ne reverront plus jamais leur vélo.

1
Statistiques

Le cadenas

Cadenassez toujours votre vélo correctement !

Un seul bon cadenas ne retient pas un voleur, car ce dernier va toujours rechercher le point faible de la sécurisation. C’est pourquoi il est important de prendre la bonne habitude de toujours sécuriser son vélo avec deux cadenas, même pour un court laps de temps. Sur un terrain public, il est préférable de ranger votre vélo à la vue de tous. Dans un terrain privé (ex. jardin, allée, garage, …), il est par contre préférable de garer votre vélo hors de la vue des passants et également de le verrouiller. Cadenassez-le surtout quand vous rangez votre vélo dans les parties communes, comme le couloir ou le garage si vous êtes en kot ou en appartement.

Attachez toujours votre vélo à un point fixe. Vous éviterez ainsi qu’un voleur soulève et emporte votre vélo. Faites-le en attachant le cadenas dans le cadre et la roue (avant) et en le fixant ensuite à un objet solide (râtelier, clôture, élément d’ancrage  …). S’il n’est pas possible d’attacher tant le cadre que la roue au point fixe, veillez à ce qu’au moins le cadre soit fixé à ce point   Si possible, utilisez des stationnements de vélos (surveillés) votre vélo de façon à ne pas déranger d’autres personnes.

Ne laissez pas des éléments ou accessoires sur votre vélo, comme un chronomètre, une pompe à vélo, des phares amovibles, une gourde ou des effets personnels sur le porte-vélo ou dans les  éventuelles sacoches de votre vélo.

Utilisez un bon cadenas !

Un cadenas de qualité n’est pas vraiment bon marché, mais moins onéreux qu’un nouveau vélo. Tout cadenas peut être forcé avec un outillage adapté. Plus un cadenas offre de résistance, plus le voleur aura besoin de temps et de moyens pour l’ouvrir.

Utilisez toujours deux cadenas, de préférence de type différent.

Les voleurs se spécialisent souvent dans le forçage d’un seul type de cadenas.

Ci-après, vous trouverez un aperçu de quelques cadenas que vous pouvez utiliser :

Un cadenas de qualité n’est pas vraiment bon marché, mais moins onéreux qu’un nouveau vélo. Tout cadenas peut être forcé avec un outillage adapté. Plus un cadenas offre de résistance, plus le voleur aura besoin de temps et de moyens pour l’ouvrir.

Utilisez toujours deux cadenas, de préférence de type différent.

Les voleurs se spécialisent souvent dans le forçage d’un seul type de cadenas.

Ci-après, vous trouverez un aperçu de quelques cadenas que vous pouvez utiliser :

  • L’antivol de cadre

antivol cadenas

L’antivol de cadre est un cadenas qui se fixe sur le cadre sous la selle et qu’on voit souvent sur les vélos de ville. C’est une bonne base contre le vol de vélos, mais un deuxième cadenas est nécessaire parce qu’on ne peut attacher son vélo nulle part avec ce type de cadenas. L’épaisseur de l’anneau et de la gaine protectrice déterminent la solidité du cadenas.

  • Le cadenas antivol en U

cadenas u

Ce sont les plus résistants ; seuls les voleurs très motivés (et bien outillés) s’y attaquent. Ces antivols restent imbattables en terme de rapports efficacité / prix / poids.

Certains modèles sont vendus avec un support à fixer sur le cadre, ce qui rend le transport plus pratique et minimise les oublis.

Les bons cadenas en U pèsent environ 1 kg.

Les cadenas en U existent en général en deux longueurs (23 et 30 cm) pour convenir à tous les vélos. L’utilisation d’un cadenas plus long facilitera la fixation à un point fixe.

Attention cependant, même pour ce type de cadenas, on rencontre des qualités très différentes selon les marques.

L’utilisation de ce type de cadenas en parallèle avec un antivol de cadre constitue une des meilleures sécurisations contre les voleurs.

  • Antivols pliants (mètres de menuisier)

antivol pliant

Très résistants (grâce à l'acier cémenté qui les compose), ces antivols présentent aussi les avantages suivants :

  • une grande flexibilité de placement (on n'est pas limité par une largeur fixe). A partir de 85 cm, vous pouvez attacher la roue et le cadre de votre vélo au pied d'un réverbère, un poteau... ;
  • le transport est pratique de par sa compacité ;
  • le poids de ce dispositif est plus ou moins équivalent au U (environ un kg).

Néanmoins, la forme plate des bras articulés leur confère une plus grande vulnérabilité que les U.

  • Le cadenas à chaîne

cadenas chaine

Un cadenas à chaîne fiable est fabriqué en acier trempé et est muni d’un cadenas renforcé (en forme de disque). Les maillons ont plus de 4 mm d’épaisseur. Ils sont souvent utilisés pour les vélomoteurs. Il permet d’attacher son deux-roues à un  point fixe. La qualité du cadenas est déterminée par la robustesse des maillons.

Ces chaînes en acier renforcé peuvent être aussi résistantes qu’un bon "cadenas en U". En comparaison avec ce dernier, le système de chaînes permet une plus grande polyvalence de fixation, mais son poids est supérieur (3 kg environ). Si vous stationnez votre vélo tous les jours au même endroit et que vous avez l'autorisation de laisser votre cadenas dans cet espace de stationnement, ce type d'antivol devient très intéressant.

  • Le cadenas à chaîne et l’antivol de cadre combiné

Sur les modèles de vélos récents, on trouve souvent la combinaison d’un cadenas à glissière et d’un cadenas à chaîne. Ils sont fixés l’un à l’autre, de sorte que l’on a besoin que d’une seule clé. On peut également attacher le cadre à un objet fixe. Pour ce type de cadenas, il est important que le cadenas à chaîne soit de bonne qualité.

1
Le cadenas

Rendez votre vélo unique

Donnez à votre vélo un caractère unique. Ainsi, votre vélo sera reconnaissable et vous pourrez plus facilement récupérer votre vélo volé s’il est retrouvé. Vous lui donnerez par la même occasion une identité visuelle, ce qui rendra votre vélo moins facilement revendable pour les voleurs.

Vous pouvez prévoir un marquage de différents types :

  • Gravure : votre numéro de registre national est gravé dans le cadre, ce qui rend votre vélo identifiable. Cette gravure peut en outre être soulignée par un autocollant. Tous les types de vélos ne peuvent malheureusement pas être gravés.
  • Sticker : En région bruxelloise, vous pouvez recevoir un autocollant, avec un identifiant unique et un QR-code, à mettre sur le cadre de votre vélo. Plus d’infos sur www.mybike.be.
  • Puce : lors de l’achat des vélos de certaines marques, une puce RFID se trouve incorporée dans le cadre (ou le cadenas).

Pour effectuer ces marquages, vous pouvez vous renseigner auprès du service de prévention de votre ville, commune ou zone de police.

1
Rendez votre vélo unique

N’achetez jamais un vélo volé

Le recel de vélo, tout comme le vol de vélos, est punissable. Quand vous achetez un vélo, veillez à ce qu’il ne s’agisse pas d’un vélo volé. Lors de l'achat d'un vélo d'occasion, demandez au vendeur (une copie de) la facture d'origine. Faites particulièrement attention si :  

  • un cadenas à combinaison est fortement détérioré, affiche des traces d’effraction et/ou ne fonctionne pas ;
  • le vélo montre des coups dans le garde-boue et des éraflures à la peinture du cadre, à la place habituelle du cadenas ;
  • un nouveau vélo de ville n’est pas muni d’un antivol de cadre ;
  • un vélo est repeint ou a une seconde couche de peinture ;
  • l’autocollant du fournisseur a été enlevé ou repeint ;
  • le cadre du vélo et/ou le code barre des vélos plus récents ont été enlevés en partie ou entièrement ;
  • le cadre montre des traces d’usure visibles qui trahissent qu’un numéro de registre national préalablement gravé a été enlevé.

Lors de l’achat d’un vélo, établissez toujours avec le vendeur une preuve d’achat sur laquelle vous mentionnez les données suivantes :

  • la description (marque, modèle, type, sorte, couleur, caractéristiques particulières, …);
  • éventuellement le numéro du cadre du vélo ou un signe de marquage ;
  • le prix d’achat ;
  • la date d’achat ;
  • l’identité et la signature du vendeur et de l’acheteur.

Si vous voulez vendre un vélo marqué, il est préférable de mentionner expressément le marquage sur la preuve d’achat que vous adressez à l’acheteur.

1
N’achetez jamais un vélo volé

Que faire en cas de vol de vélo

Vous pouvez faire une déclaration à la police locale ou de manière électronique par le biais du site web www.police-on-web.be ou du site web de votre zone de police.

1
Que faire en cas de vol de vélo

Faites gratuitement appel aux services d’un expert indépendant en matière de vol. Ses conseils sont neutres et sans engagement. Les services offerts diffèrent d’une commune à l’autre.

Insérez le nom ou le code postal de votre commune et découvrez quels services y sont offerts.