Appel aux bourgmestres et gouverneurs

Après le grand succès de la dernière passation, la 10e édition du Moniteur de Sécurité est sur les rails ! Le Moniteur de sécurité, enquête à grande échelle sur la sécurité, la victimisation et les opérations policières, fournit des indicateurs précieux pour l’élaboration de la politique de sécurité. En effet, l’avis de la population est un élément indispensable pour être en mesure d’élaborer, d’évaluer et d’ajuster les plans de politiques de gestion.

Le Moniteur de sécurité 2021 se déroulera selon les mêmes modalités qu’en 2018, avec une composante fédérale et une composante locale. L’objectif est d’obtenir des résultats aux niveaux fédéral, arrondissemental/provincial et local (communes, zones de police). Il est par conséquent, possible d’établir des analyses comparatives aux niveaux fédéral et local dans le cadre de l’approche intégrée en matière de sécurité.

Comme en 2018, la police intégrée finance l'échantillon fédéral, ce qui permet des analyses jusqu'au niveau provincial / arrondissemental. La Police fédérale (FEDPOL / DRI / BIPOL) fournit le questionnaire papier destiné à l’expédition par la poste, le questionnaire programmé en ligne avec stockage des données sur un serveur commun, l'échantillonnage et le traitement statistique des résultats. Ces services ne sont pas facturés.

Le coût des travaux d’impression et d’expédition, ainsi que le scan des questionnaires papiers complétés dépend du nombre de communes/zones de police participantes et sera d’environ 2000 euros. Afin d'obtenir des résultats valides pour l'entité demandée (ex. commune, zone de police, arrondissement,…), un minimum de 1400 envois est requis pour environ 350 questionnaires remplis. Plus le nombre de questionnaires remplis est élevé, plus les résultats sont fiables et une analyse plus approfondie peut alors être effectuée (ex: ventilation des réponses par catégories d'âge, etc.). Par le biais des Plans stratégiques de sécurité et de prévention, la Direction générale Sécurité & Prévention prévoit la possibilité de contribuer aux frais de participation des villes et communes concernées.

En principe, les communes peuvent compter sur le soutien financier de la DG Sécurité & Prévention du SPF Intérieur. Les communes disposant d'un Plan stratégique de sécurité et de prévention (PSSP) ont la possibilité de contribuer aux coûts de participation par le biais de leur PSSP.

1
Appel aux bourgmestres et gouverneurs

En pratique

L’envoi des questionnaires est prévu à l’automne 2021, les résultats sont attendus au premier semestre 2022.

Les zones de police et communes peuvent s’inscrire jusqu’au 14 mei 2021.

Lors de l’inscription, il est très important de transmettre l’adresse e-mail de la personne de contact. La personne désignée aura accès au groupe Teams « Moniteur de sécurité 2021 ».

Via ce canal, l’état des lieux sera communiqué et des informations supplémentaires seront demandées telles que le nombre d’enquêtes souhaitées par zone/commune. En concertation avec la zone de police, le questionnaire actuel peut être complété par trois questions locales de votre choix.

1
En pratique

Plus d'info

Toutes les questions concernant le moniteur de sécurité 2021 peuvent être envoyées à [email protected]

1
Plus d'info