Enjeux

Le Fonds Jo Vanhecke a été créé sous l’égide de la Fondation Roi Baudouin et avec le soutien de la Cellule Football du Service public fédéral Intérieur, de l’Union Belge de Football (URBSFA) et de la Pro League. Il a pour objectifs de lutter contre le racisme dans le football, d’accroître la sécurité et de renforcer la cohésion sociale par le football. Le Fonds lance un appel aux projets qui partagent ces objectifs.

De quoi s'agit-il

Directeur de la Cellule Football du Service public fédéral Intérieur et président du “Standing Committee of the European Convention on Spectator Violence” du Conseil de l'Europe, Jo Vanhecke fut un pionnier dans le domaine de la sécurité liée au football. En hommage à Jo Vanhecke et afin de perpétuer sa mémoire, la Direction générale Sécurité et Prévention du Service public fédéral Intérieur a créé, en collaboration avec ses partenaires et la famille de Jo, un Fonds au sein de la Fondation Roi Baudouin

Les objectifs

Le Fonds Jo Vanhecke a pour objectif de soutenir des projets qui ont trait à:

  1. l'approche du racisme et aux campagnes de sensibilisation contre le racisme, ou à l'encouragement de la diversité et/ou de l'égalité des chances;
  2. au renforcement de la sécurité et du sentiment de sécurité dans le stade pour les personnes à mobilité réduite;
  3. à l'apport de valeurs sociales aux jeunes joueurs et supporters;
  4. à des actions de prévention avec et à l'attention des supporters;
  5. à l'organisation de campagnes d'information pour les supporters en matière de sécurité, dont l'usage de moyens pyrotechniques et la consommation d'alcool et de drogues;
  6. à la création d'accords de collaboration entre les supporters, les riverains, le club (dont des joueurs et des entraineurs, par exemple) et d'autres partenaires concernés afin d'améliorer la sécurité lors de matches de football, ou de renforcer la cohésion sociale;
  7. à l'encouragement d'actions visant à créer une atmosphère positive;
  8. à la promotion de l'échange de bonnes pratiques en matière de sécurité lors de matches de football, ou de la cohésion sociale dans le football;
  9. à l'encouragement de la responsabilisation des (clubs de)supporters.

Pour qui

L'auteur du projet est:

  • un club de football (membre d'une organisation de football reconnue); une organisation de football reconnue (la Pro League, la Ligue Nationale de Football, l'Union royale belge des Sociétés de Football, l'Association des clubs francophones de football, la Voetbalfederatie Vlaanderen, le Brussels Football Concept, les secrétariats provinciaux, une fédération de supporters reconnue,…);
  • une asbl ou une association de fait active dans le domaine de la jeunesse, du bien-être, des réfugiés…  et du football;
  • est établi en Belgique et y développe son projet

Le projet doit avoir un lien manifeste et/ou clair avec le football (sécurité ou  insertion sociale / intégration sociale du football).

Gagnants de la troisième édition (2017-2018)

Le Fonds Jo Vanhecke soutient des projets qui visent à inclure des personnes vulnérables dans un club ou qui sensibilisent aux valeurs positives et aux comportements sûrs.

Dans le cadre de l'appel à projets 2017, un jury indépendant a sélectionné 12 projets qui ont bénéficié d'un soutien du Fonds, pour un total de 37.000 euros.

Les projets gagnants constituent un beau mélange de clubs de football et d'organisations actives dans le monde du football qui accordent une attention particulière à la prévention et au volet social du football :

  • A Bruges, l'action Buitenspel @Club Brugge a pour but d'éviter que des supporters déchaînés en raison de la consommation de drogue ou d'alcool mettent en danger leur propre sécurité et celle d'autres fans.
  • Le projet 7x7 Waardengedreven!? du Koninklijke Sporting Hasselt regroupe différentes activités et actions destinées à encourager les footballeurs seniors et les supporters au fair-play, au respect et à la tolérance.
  • Avec Une école de foot, une école de vie, la WSAC Wangenies donne aux mineurs étrangers non accompagnés et passionnés de football l'occasion de s'entraîner dans un club local et vise à favoriser leur intégration en organisant des cours de français.
  • A Anvers (asbl Antwerpen sportstad), le projet T'Stad sjot a pour but de réaliser une vidéo sur la campagne ‘Antwerpse voetbalclubs op weg naar een positief voetbalklimaat' ('Les clubs de football anversois sur la voie d'un climat footballistique positif') pour encourager les parents de footballeurs à adopter une attitude positive.
  • Refugees Football Club Syriana (asbl R.F.C. Syriana) entend faire participer un club de football composé de jeunes adultes réfugiés à la compétition belge pour leur donner un sentiment de reconnaissance.
  • Le RFC Banneux accorde lui aussi une attention particulière à l'intégration de jeunes réfugiés. Intégration à Banneux par le foot vise à élargir l'infrastructure du club de football de Banneux pour attirer davantage de jeunes réfugiés et mieux les intégrer dans la commune grâce au football.
  • Deux équipes de football de Tournai (RFC Tournai Homeless Team) participent au projet Homeless, une compétition socio-sportive pour les sans-abris et sans-logis, afin de les réintégrer dans la société par la force du football.
  • KVK Westhoek veut, à son tour, contribuer en tant que club de sport à la promotion des valeurs sociales et mener des actions pour éviter la pression des performances, le harcèlement, l'alcoolisme et la toxicomanie chez les jeunes sportifs.
  • Le projet Ne tombez pas dans le panneau ! (Sporting Charleroi) entend concevoir, avec les membres de clubs de supporters, des messages positifs et les afficher sur des panneaux publicitaires dans le but de promouvoir la sécurité dans les stades.
  • L'asbl Eendracht Mechelen aan de Maas permet à des personnes porteuses d'une déficience de distribuer des dépliants pendant les matches pour sensibiliser à la sécurité dans le stade et aux alentours.
  • Le Royal Football Club Wiersien donne aux personnes souffrant d'une déficience intellectuelle l'occasion de se défouler et de se faire plaisir grâce au football et d'améliorer ainsi leurs contacts sociaux et leur intégration.
  • Enfin, l'asbl Mechelse Hattrick a pour objectif d'entraîner une équipe de football composée de sans-abri et de réfugiés pour qu'ils participent à la Homeless Cup et contribuer ainsi à leur épanouissement social et personnel.

Plus d'infos

Pour plus d’infos, consultez le site de la Fondation Roi Baudouin

Informations spécifiques:
Ann De Mol
02 549 02 64

0