Le vol de vélos : un phénomène qui requiert une attention sans relâche !

Rentrée des classes ou retour au travail ?
Prenez votre vélo, mais évitez le vol !

BRUXELLES. 15/09/2014 – Après d’agréables vacances, bon nombre d’entre nous ont repris le chemin de l’école ou du travail. Pour les petits trajets, comme pour se rendre à l’école, à son travail, au magasin ou au club de sport, le vélo est un moyen de transport à la fois facile et rapide. Or, encore trop peu de personnes prennent le temps de se demander quelle est la valeur de leur vélo, pas simplement sur le plan financier mais également pour leurs occupations quotidiennes. En cas de disparition de votre vélo, il se pourrait que vous soyez confronté non seulement à des déboires financiers, mais aussi à un problème de mobilité. En 2013, pas moins de 33 941 personnes ont déclaré le vol de leur vélo.

La semaine de la mobilité constitue l’occasion pour le SPF Intérieur de sensibiliser les citoyens à la prévention des vols de vélos.

 

Vous souhaitez éviter le vol de votre vélo ? La Direction générale Sécurité et Prévention (SPF Intérieur) vous donne déjà un fameux coup de pouce pour dissuader les voleurs :

  • Laissez votre vélo dans un endroit spécialement prévu à cet effet, p.ex. une infrastructure de stationnement, ou veillez à ce que votre vélo ne gêne pas d’autres usagers de la route. Optez de préférence pour un endroit avec suffisamment de contrôle social.
  • Verrouillez votre vélo au moins de deux manières : à l’aide du cadenas à glissière qui est prévu dans l’équipement standard de quasiment tous les vélos, ainsi qu’au moyen d’un cadenas en U ou d’un cadenas à chaîne. Ce 2ème cadenas sert à attacher le cadre et la roue avant de votre vélo à un râtelier, un poteau,… pour éviter que votre bicyclette ne puisse être soulevée et emportée.
  • Ne laissez rien dans les sacoches ni sur le porte-bagages de votre vélo. Retirez tous les accessoires facilement amovibles, comme la pompe, le compteur, l’éclairage, le bidon à eau, etc.
  • Rendez votre vélo unique en y faisant apposer votre numéro de Registre national par labellisation ou gravure. Ce code difficile à effacer permettra à la police de vous contacter si elle retrouve votre vélo. Adressez-vous à votre commune pour cette personnalisation de votre vélo. Les autocollants ‘vélo marqué’ peuvent être commandés sur le site Internet de la Direction générale Sécurité et Prévention www.besafe.be.
  • Veillez à fournir une description adéquate de votre vélo et prenez-en des photos. Ainsi, vous disposerez des infos nécessaires en cas de vol ou de perte. Utilisez p.ex. le très pratique passeport vélo à détacher dans la brochure ‘Un vélo avec cadenas, pas de tracas !’ (www.besafe.be).

 

Vélo volé malgré tout ?

Si vous êtes malgré tout victime d’un vol de vélo, faites une déclaration à la police ou, plus simple encore, connectez-vous sur www.policeonweb.be.

Jetez également un coup d’œil sur le site web www.velosretrouves.be (Région de Bruxelles-Capitale) car, qui sait, peut-être que votre vélo a déjà été signalé auprès de votre commune ou à la police par un citoyen vigilant.

Date de publication: 
Me, 17/09/2014