Cible attrayante depuis toujours, la voiture continuera encore d’être l’objet de convoitise pour des délinquants. Bien que de plus en plus sécurisées, les voitures continuent de rester des cibles privilégiées pour le vol. La voiture étant un espace de vie, de propriété – à l’instar d’une maison – les citoyens apprécient d’être informés sur les différents moyens à mettre en oeuvre afin d’éviter d’être victime de ce type de vol.

En tant que ville côtière proche de la frontière française, nous devons faire face à de nombreux vols de vélos. Afin de motiver les citoyens à utiliser un cadenas de vélos, nous avons introduit un système de prime pour l'achat d'un cadenas de vélos solide.

Les résidents et les résidents secondaires qui ont été victimes d'un vol de vélo et qui le signalent peuvent emprunter un vélo pour une période de 2 mois auprès du service de sécurité et de prévention en utilisant le numéro du PV. Le service est entièrement gratuit. La condition est que l'emprunteur verrouille toujours le vélo et le rende en bon état.

Lors d'une campagne de gravure de vélos, les gardiens de la paix gravent le numéro de registre national du propriétaire sur son vélo.

L'objectif de VELO-PASS est d'Offrir au consommateur la possibilité de se connecter aux données relatives aux vélos ; de constituer un historique de maintenance ; d'utiliser la technologie NFC pour l'accès aux infrastructures de stationnement ou de tarification (publiques ou patronales) ; etc.

Une journée de sensibilisation à l’attention des étudiants (première année secondaire) est organisée sous forme d’ateliers thématiques.

Un concours « Clap’ados » est organisé à l’attention des étudiants (de la première à la sixième année secondaire) avec comme objet la réalisation d’une capsule vidéo portant sur différents thèmes liés à la violence.

En plaçant des vélos d'appât dans des hot spots (des endroits où de nombreux faits de vol de vélos ont été enregistrés), on identifie le ou les auteurs qui volent des vélos de manière organisée.

Le projet s'inscrit dans le cadre de la loi sur les méthodes particulières de recherche avec des techniques protégées en coopération et avec l'autorisation requise du parquet du procureur d'Anvers et de la police fédérale.

Outre le célèbre examen de cyclisme qui prépare les élèves de 6e année à leur participation à la circulation au début de l'école secondaire, ils sont également sensibilisés aux dangers de l'"angle mort" et leurs compétences en matière de cyclisme et leur connaissance du code de la route sont testées.