Le système informatisé de recueil de données des gardiens de la paix a pour objectif de systématiser et de faciliter le traitement des nuissances.

L'objectif de l' "Action  +" est d'améliorer l’image globale de la Ville en atténuant les discours négatifs sur celle-ci.

L'objectif du projet « Pour un Carré qui tourne rond » est d'améliorer la sécurité et la convivialité, de redonner une image positive au Carré et enfin de diminuer le sentiment d’insécurité et de victimisation.

Une journée de sensibilisation à l’attention des étudiants (première année secondaire) est organisée sous forme d’ateliers thématiques.

Un concours « Clap’ados » est organisé à l’attention des étudiants (de la première à la sixième année secondaire) avec comme objet la réalisation d’une capsule vidéo portant sur différents thèmes liés à la violence.

L'encodage des contastats a pour objectif d'évaluer l’impact des actions spécifiques menées par les gardiens de la paix, étoffer le diagnostic local de sécurité et mettre ces données en lien avec les données socio-économiques des rues et quartiers et la criminalité, tenir à jour les modifications dans un document consultable par les utilisateurs.

A long terme, l'objectif de la concertation est d'améliorer la communication avec le citoyen sur les phénomènes de sécurité et sur les stratégies d’action en englobant le social, la culture, la jeunesse, l’urbanisme et la propreté.

L'objectif de la concertation d'équipe de quartier de Kern Rechteroever (KNO) est d'améliorer la qualité de vie et le sentiment de sécurité dans le quartier.

L'objectif est de tendre vers un environnement plus propre et éviter que les camionneurs ne stationnent trop près des habitations, sans pour autant les envoyer trop loin.

L'objectif principal de la procédure "tentes et campements" est d'assurer la gestion du phénomène des personnes dormant à la rue sur le territoire de la ville travers la mise en place d’une solution respectueuse et sécurisante à la fois pour la personne et pour l’ensemble de la population, en ce compris les professionnels de terrain

Le projet « Fête ça bien » a pour objectif à long terme de prévenir la violence lors d’événements ou de manifestations publiques dans les quartiers festifs de Tournai dans l’idée globale de « bien faire la fête ensemble ».