Le comité de pilotage multidisciplinaire se focalise principalement sur l’échange d’expertise et d’expériences en vue d’améliorer les connaissances et les compétences des professionnels issus des différents secteurs.

Les deux objectifs principaux du dispositif Ramadan sont de diminuer le sentiment objectif et subjectif d'insécurité ainsi que de permettre a la population dans son enssemble, de vivre cette période de Ramadan de la manière la plus seraine possible.

L'objectif principal à long terme, de la lutte contre la consomation abusive d'alcool chez les jeunes, est d'éviter les problèmes en termes de propreté et de tranquillité publiques et le sentiment d’insécurité chez les riverains.

Concernant l'approche des nuissances sociales liées à la consommation des stupéfiants deux objectifs sont visés. Le premier à court terme est d'organiser une offre de « bas seuil d’accès » aux personnes et instances qui peuvent poser leurs questions en matière d’usage de drogues et de soins. Le second à long terme est de développer un soutien local à partir duquel nous organisons avec tous les acteurs impliqués en la matière une approche adéquate du phénomène.

 

L'objectif des préventions et accompagnement des comportements toxicomanes est de favoriser des échanges et offrir un soutien et/ou un accompagnement visant l’émancipation à des personnes qui vivent des souffrances psychiques en lien notamment avec la toxicomanie.

Il existe plusieurs objectifs a court terme tels que des enquêtes sur les nombres inconnus / “Mesure zéro” : en apprendre davantage sur la situation malinoise, communiquer autour de cette thématique, l'organisation d’une journée des femmes et création d'une offre pour l'enseignement régulier et pour finir objectifs concrets pour le travail auprès des jeunes : dispositif mixte. 

Les différents objectifs à court terme sont les suivant : entrer en contact avec les groupes ciblés, principalement les jeunes, et créer du lien avec eux  et en fonction des problématiques, les orienter vers les services adéquats.

Il n'y a qu'un objectif principal à court terme il s'agit de profiter des valeurs du sport (discipline, rigueur, sens de l’engagement, fair-play, capacité à maitriser un comportement agressif, …) pour créer des liens entre les jeunes Fléronnais d’origines culturelles diverses âgés de 12 à 16 ans.

Les principaux objectifs sont d'effectuer un travail social de sécurité et de prévention lié à la consommation de drogues : récupération de matériel stérile d’injection, diverses actions de sensibilisation (y compris en milieu festif), de la psychoéducation et de la prévention.                          

L'objectif principal du projet " Grand frère, grande soeur" est de collaborer à la tranquillité des plaines de jeux et à la qualité de vies des quartiers.