Ce service offre aux personnes victimes de violence un soutien dans les démarches à réaliser pour se sortir de cette situation : porter plainte, remise en ordre socio-administrative, préparation au départ de la maison, réorientation vers un professionnel spécialisé adéquat.

Depuis plusieurs années, la Ville de Marche-en-Famenne, via le PSSP, prend à coeur de participer à la campagne « Ruban Blanc » (lutte contre les violences faites aux femmes). Elle s’associe avec la Province de Luxembourg pour proposer presque chaque année de nouvelles actions : distribution de pin’s, sensibilisation, théâtres, cinéma, séances de self-défense.

Chaque année, fin novembre a lieu une campagne de sensibilisation aux violences faites aux femmes, au niveau international. C’est donc l’occasion pour les autorités de sensibiliser l’ensemble de la population sur le sujet.

Chaque année, fin novembre a lieu une campagne de sensibilisation aux violences faites aux femmes, au niveau international. C’est donc l’occasion pour les autorités de sensibiliser l’ensemble de la population sur le sujet.

Ce projet est né de l’association entre le plan de cohésion sociale et le plan stratégique de sécurité et de prévention au départ du constat suivant : le public féminin vit une plus grande fracture numérique, d’où la volonté d’encourager le développement de compétences techniques via des ateliers numériques et en même temps de réaliser un travail d’émancipation sur la condition de la femme et sa place dans la société (discussions, recherches internet, analyse de groupe).

Une animations est dispensées à l’aide de différents supports dans les écoles à l’attention des étudiants des deux dernières années en vue de les sensibiliser aux différentes de formes de violence dans la relation.

L'objectif du projet "Mardi, c'est à vous!" est de réaffirmer les codes élémentaires de la vie sociale pour redynamiser le sentiment d’appartenance à une collectivité.

Les informations données aux aînés en matière de prévention sont souvent inexistantes ou anecdotiques. L’édition d’un livret à destination des aînés permet de compiler les informations utiles. Ce livret comprend diverses fiches pratiques autour de la sécurisation : au domicile, en rue, sur la route, les relations de voisinage mais également la protection contre les fraudes et les escroqueries seront abordées.

A long terme, l'objectif de la concertation est d'améliorer la communication avec le citoyen sur les phénomènes de sécurité et sur les stratégies d’action en englobant le social, la culture, la jeunesse, l’urbanisme et la propreté.

Les gardiens de la paix ont pour objectif à long terme, d'agir sur l’environnement criminogène en ne laissant pas perdurer les nuisances constatées et dissuader ainsi les auteurs potentiels de nuisances.