A l'approche de la Coupe du Monde 2018, le European Crime Prevention Network (EUCPN) lance une campagne européenne de prévention du vol à la tire à l'occasion d'événements de masse. Au travers de films d'animation, l'EUCPN et 25 Etats membres européens entendent renforcer la lutte contre cette forme de criminalité en avertissant et en informant le citoyen sur les façons de s'en prémunir.

La campagne #ProtectYourPocket, financée par le Fonds pour la Sécurité intérieure de l'Union européenne, s'articule autour de trois petits films d'animation qui seront diffusés sur grands écrans et sur les réseaux sociaux. En l'absence de langage parlé, les vidéos peuvent facilement atteindre un grand public. Avec un brin d'humour, chaque vidéo met en scène un personnage d'animation qui ne prête absolument pas attention à ses affaires alors qu'il se trouve parmi la foule pour assister à un match de football sur grand écran, profiter d'un concert à l'occasion d'un festival ou dans les transports en commun. Ces endroits sont le paradis des voleurs à la tire. Par ailleurs, les citoyens peuvent obtenir de plus amples informations sur la façon de se protéger des vols à la tire en consultant le site web de l'EUCPN.

En 2017, la police a enregistré 17.028 vols à la tire (source : BNG - chiffres enregistrés jusqu'au 30 septembre 2017). Bien que ce phénomène de criminalité soit en baisse ces cinq dernières années, les statistiques affichent toujours un pic durant les mois d'été.

Force est également de constater, au cours des dernières années, que les voleurs à la tire font de plus en plus souvent partie de bandes de voleurs bien organisées au niveau international.

Les pickpockets trouvent les endroits propices : les lieux auxquels ils ont facilement accès, qui comptent de nombreuses cibles potentielles et où ils peuvent aisément se fondre dans la masse. P.ex. : les marchés, les rues commerçantes animées, les transports en commun, les quartiers horeca, etc. Les conséquences d'un vol à la tire sur les victimes restent pourtant particulièrement graves. Il s'agit de remplacer tous les objets volés, ce qui coûte énormément en temps et en argent. La victimisation peut en outre susciter des sentiments d’insécurité.

C'est la raison pour laquelle les Etats membres de l'UE réunis au sein de l'EUCPN et d'EUROPOL et les responsables de projets européens communs de lutte contre la criminalité (EMPACT) ont uni leurs forces pour lancer conjointement cette campagne.

Pour la Belgique, ce sont la Police fédérale et le SPF Intérieur qui se chargeront de diffuser la campagne. Les organisations qui souhaitent diffuser ces vidéos sont invitées à envoyer un e-mail à la Direction générale Sécurité et Prévention du SPF Intérieur. ([email protected]).

Vous pouvez visionner les films ci-dessous :

http://eucpn.org/prevention-campaigns

Conseils pour éviter d’être victime d’un voleur à la tire

  • Le meilleur conseil que nous pouvons donner est de tenir à l’œil vos affaires.
  • Mieux vaut laisser à la maison les objets et documents personnels dont vous n’avez pas besoin.
  • Dans les endroits animés, portez toujours votre sac à main ou sac à dos contre votre corps, à l’avant (avec la fermeture vers le côté intérieur, si possible).
  • Ne mettez pas d’objets de valeur dans les poches arrière de votre pantalon ni dans les poches sur le côté extérieur. Choisissez de préférence une poche intérieure ou, si ce n’est pas possible, une poche avant de votre pantalon.
  • Si vous allez prendre les transports publics, préparez votre abonnement, carte de trajets ou argent.
  • Soyez vigilant dans les endroits fort fréquentés ou en cas d’agitation soudaine autour
  • de vous.
  • Les voleurs à la tire opèrent souvent en équipe : l’un fait diversion pendant que l’autre dérobe. Soyez donc vigilant quand des inconnus vous abordent ou vous heurtent ‘par accident’.

Plus de conseils contre le vol à la tire

Victime malgré tout d’un vol à la tire ?

Si vous êtes malgré tout victime d’un vol à la tire, essayez de limiter les dégâts. Bloquez le plus rapidement possible 

  • vos cartes de banque via Card Stop : 070 344 344
  • votre carte d’identité via Doc Stop : 0800 2123 2123
  • votre carte sim via votre opérateur gsm

Et n’oubliez pas : faites toujours une déclaration à la police ! En effet, même si le voleur est déjà loin, en signalant les faits à la police, cela permettra à des équipes spécialisées de la police locale de délimiter les nouvelles zones à risque. Ainsi, vous apporterez votre pierre à l’édifice dans la lutte contre ce fléau.

Personne de contact pour la Police fédérale

An Vankeirsbilck (DJSOC-Vols)

Tél. : 02/644.85.01

Personne de contact pour le SPF Intérieur

Thomas Gijs

Tél. : 02/557.33.48 - 0473/81.77.26

[email protected]

0