Le chauffe-eau à gaz et les appareils de production d’eau chaude

Environ la moitié des intoxications au CO sont causées par de petits chauffe-eau à gaz de 5 litres raccordés à une douche ou à une baignoire. De plus, la salle de bains est, le plus souvent, un petit local peu ventilé où l’air est saturé en vapeur d’eau.

Veillez à ce qu’il y ait une aération suffisante dans la pièce où l’appareil brûle le combustible. Lors de l’isolation, ne bouchez pas tous les interstices des portes et fenêtres. Dans une pièce où se trouve un chauffe-eau à gaz, ou un appareil de chauffage, dépourvu d’un conduit d’évacuation des fumées, il convient de toujours prévoir une aération supplémentaire. Aux termes de la loi, une grille de ventilation de minimum 150 cm2 (p.ex. 10 cm sur 15) sans fermeture est au moins obligatoire au bas de la porte et dans la partie supérieure du mur.

Utilisez vos chauffe-eau et appareils de chauffage de manière appropriée. Veillez à ce que les appareils soient adaptés à l’espace et à l’usage qui en est fait.

  • 5 litres : à utiliser uniquement pour un lavabo ou un évier.  Ces appareils sont rarement munis d’un conduit d’évacuation des fumées.
  • 10 litres : pour une douche, il faut au minimum un chauffe-eau de 10 litres raccordé à une cheminée ou à un conduit d’évacuation des fumées.
  • 13 litres : pour une baignoire, il faut au minimum un chauffe-eau (ou chauffe-bain, dans ce cas-ci) de 13 litres ainsi qu’une cheminée ou un conduit d’évacuation des fumées.

L’appareil ne peut pas présenter des traces de corrosion, de rouille, de suie.

Vérifiez si la flamme du brûleur est bleue. Voyez-vous une flamme jaune ? Dans le cas du gaz, l’apparition d’une teinte orangée signe un défaut de combustion. Il faut, dans ce cas, faire appel à un professionel.

Seuls les appareils agréés portant la marque CE peuvent être vendus.

Tous les nouveaux appareils sont munis d’un dispositif de contrôle d’évacuation. Celui-ci interrompt le fonctionnement de l’appareil en cas de faible teneur en oxygène dans l’air ou en cas de mauvais tirage de la cheminée. C’est pourquoi ces appareils sont plus sûrs.

Faites installer et entretenir vos appareils de chauffage par un professionnel. Vérifiez régulièrement (chaque 2 annèes) le bon fonctionnement de la cheminée ou le conduit d’évacuation des fumées. Mieux vaut également faire vérifier par la même occasion l’appareil.

1
Le chauffe-eau à gaz et les appareils de production d’eau chaude