Contexte dans lequel le projet a été développé 

Les éducateurs des Maisons de quartier et leur coordinateur ont constaté que les jeunes de 12-13 ans connaissent souvent de grosses difficultés d’adaptation au premier degré de l’enseignement secondaire. Il y avait donc nécessité d’organiser un soutien parental et scolaire pour ces jeunes étant donné que nos maisons de quartier organisaient déjà des écoles de devoirs pour les enfants francophones en école primaire mais rien pour les jeunes adolescents.

Philosophie du projet 

Offrir un soutien aux jeunes face à la nouveauté d’un système demandant de trouver une méthodologie de travail, tout en les responsabilisant vu qu’ils s’engagent à venir toute l’année par la signature d’un règlement du programme de tutorat. Leurs parents cosignent ce règlement afin d’intégrer toute la famille dans le processus.

Description du projet 

Accueil, tous les mercredis après-midi, de 16h à 18h, d’un groupe de dix à douze jeunes encadrés par un éducateur et deux étudiants de l’Asbl Schola ULB. L’éducateur de la maison de quartier gère le local, les présences, le calme, le matériel et le confort général des participants. Les activités scolaires de suivi, de méthodologie ou de remédiation sont assurées par les étudiants de Schola ULB.

Public cible 

Tous nos projets et actions visent tant les enfants everois que les enfants habitant une autre commune mais scolarisés sur notre territoire.

Objectif(s) 

L’objectif premier de ce projet est de prévenir les risques de radicalisation violente des jeunes en soutenant le rôle parental et en aidant les jeunes à éviter la relégation dans des filières scolaires inadéquates pour le profil du jeune concerné. C’est un outil de lutte contre l’échec et le décrochage scolaire qui permet également d’assurer un relais rapide vers les structures spécialisées.

Partenaire(s) 

L’Asbl Schola ULB.

Evaluation

Une nette amélioration de l’image de soi du jeune en tant qu’étudiant est observée grâce, notamment, aux qualités relationnelles des tuteurs. Si les jeunes sont venus poussés par leurs parents, ils se réinscrivent presque tous de manière volontaire, et avec plaisir.

Il y a un très bon encadrement des activités par les éducateurs des maisons de quartier et des tuteurs de Schola ULB qui instaurent et assurent une bonne ambiance de travail et un bon contact avec les parents. Ces derniers apprécient l’enthousiasme de leurs enfants mais aussi la possibilité qu’ils ont de pouvoir recevoir un conseil ou une aide dans leurs relations avec l’école ou avec leur enfant.

Les éducateurs et coordinateurs ont des contacts privilégiés avec les jeunes et peuvent recueillir leurs soucis et les conseiller.

Budget approximatif 

Environ 5.000€ de coût de matériel et de collaboration avec l’Asbl Schola ULB (frais administratifs et rétribution des séances de soutien scolaire).

Difficultés rencontrées 

L’assiduité des jeunes en début de projet a du être stimulée et plusieurs contacts avec les parents ont été nécessaires pour que les jeunes respectent leur engagement (signature de la feuille d’inscription). Certains jeunes n’ont pas encore la maturité nécessaire pour assumer ce genre de décision sur le long terme. L’apprentissage se fait petit à petit mais est constructif.

Avis local 

Ce projet donne de bons résultats et les progrès des participants sont visibles.

Données
  • Commune : Evere
  • Organisme : Administration communale
  • Région : Bruxelles-Capitale
  • Domaine : Projets/ Outils pédagogiques-éducatifs
  • Prévention : Secondaire
  • Personnes de contact : [email protected]