Le service communal qui travaillait avec des jeunes dits « radicaux » ou, en voie de radicalisation, a émis le besoin d’une approche claire et uniforme sur le thème de la radicalisation. La ville avait besoin d’un instrument qui objectivait l’instinct et le ressenti des travailleurs sociaux.

Il ne s’agit pas réellement d’un projet. C’est une initiative qui a été prise par un travailleur de terrain qui travaille fréquemment avec des jeunes se situant dans un processus de radicalisation sur la commune d’Anvers. Le RTA est actuellement opérationnel mais est renouvelé chaque année. Des formations sont dispensées pour présenter le RTA à d’autres services.
Enfin, une méthodologie est développée dans le but d’intégrer le RTA dans le travail de terrain concret et lors de tables de concertation multidisciplinaires comme une CSIL (Cellule de sécurité intégrale et locale).

Données
  • Commune : Anvers
  • Organisme : Ville d’Anvers
  • Province : Anvers
  • Domaine : Intervention psychosociale/Support familial
  • Prévention : Tertiaire
  • Personne de contact : [email protected]