internet

Avec l'arrivée de l'Internet of Things (IoT) / des Smart Homes, vous avez désormais chez vous, outre un ordinateur et un GSM, d'autres objets intelligents (comme une serrure intelligente ou smartlock) qui sont tous interconnectés grâce à votre réseau Wifi.

Comment éviter par exemple qu'un individu malintentionné ne puisse actionner votre serrure intelligente et ouvrir votre porte d'entrée sans votre autorisation ?

Grâce à une sécurisation efficace de votre réseau Wifi ET de vos appareils intelligents, sachez que vous êtes déjà sur la bonne voie !

Quelques conseils pour la sécurisation de votre réseau Wifi

  • Sécurisez toujours votre réseau sans fil au moyen d'un mot de passe fort ;
  • Dans vos paramètres de router, optez pour le cryptage WPA2 et AES ;
  • Veillez à ce que votre router dispose toujours du plus récent firmware. Vérifiez pour ce faire si des mises à jour sont disponibles ;
  • Configurez un réseau hôte sur lequel vous connecterez tous vos appareils intelligents. Vous empêcherez ainsi un hacker d'accéder, en cas de fuite IoT, à tout votre réseau ;
  • Modifiez le nom de votre réseau Wifi car celui-ci mentionne souvent, par défaut, le type de router. Les routeurs qui sont susceptibles d'être ciblés par les hackers sont ainsi vite détectés. Modifiez le nom, mais évitez des noms facilement déductibles, comme votre propre nom ou le nom de votre rue.

Quelques conseils pour la sécurisation de vos appareils IoT   

  • Veillez à ce que la mise à jour la plus récente soit installée sur chaque appareil connecté à Internet. Sur les sites web des fournisseurs, vous pouvez vérifier si des mises à jour sont disponibles pour vos appareils. Certains appareils sont aussi capables de télécharger et d’installer des mises à jour automatiquement ; 
  • Prévoyez plusieurs niveaux de sécurisation : pour une smartlock, vous pouvez par exemple combiner votre appli avec un code que vous devez insérer ou une reconnaissance digitale ;
  • Sécurisez l'accès au moyen d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe fort sur tous les appareils connectés au réseau qui disposent de cette possibilité.

Plus de conseils pour lutter contre la cybercriminalité