Gemeenschapswacht

Depuis ce 1er décembre, les magasins sont à nouveau ouverts et la vie dans les rues commerçantes reprend son cours. Cependant, plusieurs règles restent en vigueur dans l'espace public pour faire face à la crise du coronavirus. Quel rôle peuvent jouer les gardiens de la paix en la matière ?

En cette période difficile liée à la crise du coronavirus, les communes recherchent toutes sortes de moyens pour s'assurer que la population adhère aux mesures sanitaires. Les gardiens de la paix jouent un rôle indispensable à cet égard.

Bien entendu, les gardiens de la paix ne peuvent être déployés que sur la voie publique et sur les lieux publics qui font partie du territoire de la commune. Ils ne peuvent donc pas être affectés à la sécurité dans des lieux privés, accessibles ou non au public, comme des magasins par exemple.

Les gardiens de la paix peuvent par exemple être engagés pour :

  • sensibiliser la population, par exemple en distribuant des dépliants, affiches,… ;
  • sensibiliser la population en donnant des informations oralement ;
  • attirer l’attention du citoyen sur le comportement à avoir (en particulier les règles de distanciation sociale) ;
  • de par leur présence en rue, les citoyens suivront davantage les règles ;
  • en cas de conflit éventuel, ils peuvent intervenir et éviter que la situation ne s’aggrave. Attention : si la situation risque de dégénérer, ils doivent contacter la police ! 

Le gardien de la paix-constatateur peut, quant à lui, intervenir de façon plus répressive. S’il constate des infractions qui figurent dans le règlement SAC de la commune concernée, ce constat peut donner lieu à une sanction administrative.

Liens utiles