co

En cette période de temps froid et neigeux, la DG Sécurité & Prévention du SPF Intérieur vous met en garde contre le risque d'intoxication au CO. Chaque année, environ 1000 personnes en Belgique sont victimes d'une intoxication au CO. Le froid hivernal et l’allumage des poêles et des appareils de chauffage augmentent les risques de propagation du CO et d’incendie. Il est donc important de prendre les précautions nécessaires.

Qu'est-ce que le CO et comment entre-t-il chez vous ?

Le CO ou monoxyde de carbone est un gaz toxique résultant d'une mauvaise combustion du bois, du charbon, du gaz, de l'essence, des pellets ou du mazout. Le CO est également libéré en cas d'incendie. Vous utilisez un feu ouvert ou un poêle à charbon ? Vous chauffez votre habitation au gaz ou au mazout ? Vous disposez d’un chauffe-eau à gaz ? Dans ce cas, votre habitation présente un réel danger d’intoxication au CO.

Pourquoi le CO ou monoxyde de carbone est-il si dangereux ?

  • Parce qu’il n’est pas perceptible. Il est incolore, inodore et insipide.
  • Parce que votre sang absorbe 200 fois mieux le CO que l’oxygène. Le CO rejette donc tout l’oxygène du sang. Les victimes se retrouvent comme étranglées chimiquement.

Comment prévenir l'empoisonnement au CO ?

  • Faites installer et entretenir régulièrement vos appareils de chauffage par un professionnel.
  • Assurez une ventilation adéquate dans la pièce où l'appareil est utilisé.
  • Assurez-vous que la cheminée tire correctement. Faites-la vérifier régulièrement par un professionnel.
  • N'utilisez pas d'appareil portable au gaz ou au mazout comme chauffage permanent.
  • Sélectionnez les chauffe-eau à gaz en fonction de l'usage auquel ils sont destinés (bain, douche, vaisselle).
  • Assurez-vous que la capacité de vos radiateurs est adaptée à la taille de la pièce.

Et s'il y a du CO dans la maison ?

Comment pouvez-vous encore reconnaître l'intoxication au CO ?

  • vous avez rapidement mal à la tête ;
  • vous devenez nauséeux ;
  • vous vous sentez fatigué ;
  • vous vous évanouissez.

D'autres alarmes peuvent également vous alerter :

  • Plusieurs personnes ou animaux se plaignent-ils en même temps ?
  • On se plaint à certains moments (en prenant un bain, une douche ou en faisant la vaisselle) ?
  • Les plaintes diminuent en présence d’air frais ou lorsqu’on se trouve dehors ?
  • Remarquez-vous des dépôts de suie sur les murs aux alentours des chauffe-eau à gaz ?
  • Constatez-vous une condensation et une humidité anormalement élevées dans la maison ?
  • Pour le gaz, soyez attentif à la couleur des flammes. Des flammes jaunes sont le signe d’une mauvaise combustion. Les flammes doivent être de couleur bleue.

Que faire en cas d’intoxication au CO ?

Votre propre sécurité d’abord !

  • Ouvrez d’abord les portes et fenêtres.
  • Eteignez le(s) appareil(s).
  • Si la personne est inconsciente : appelez le 112 et signalez qu’il pourrait s’agir d’une intoxication au CO
    • Faites sortir la personne de la pièce ;
    • Commencez la réanimation si la victime ne respire pas ;
    • Placez la victime dans une position latérale stable.

Vous soupçonnez un problème lié au CO ?

  • En cas d'urgence, appelez le 112 ;
  • Pour d'autres questions contactez un installateur agréé.

Plus d'info