réunion

Le 2 juin, la première réunion du Conseil consultatif sur la sécurité privée aura lieu.  Ce conseil trouve son origine dans la loi du 2 octobre 2017 réglementant la sécurité privée et particulière et se réunira au maximum deux fois par an. Il est composé d'associations professionnelles du secteur, d'autorités impliquées en la matière et des services de police.

Le monde académique, Vicent Seron (Ulg) et Marc Cools (Ugent,) en font également partie, en tant qu’experts.  Les clients du domaine de la sécurité privée et les représentants des syndicats sont impliqués à travers deux groupes de consultation.

Le Conseil a pour objectif d'agir en tant qu'organe consultatif et de formuler des propositions sur les orientations politiques possibles en matière de sécurité privée à l'intention de la ministre de l'Intérieur.   

Le Conseil peut proposer des initiatives entre le secteur de la sécurité privée et la sécurité publique, entre les différents partenaires de la chaîne de sécurité et entre les différents acteurs de la sécurité privée

En outre, le conseil peut initier une réflexion et un échange d'idées qui peuvent inspirer la ministre dans l'élaboration d'une politique proactive.

Enfin, le conseil peut faire des propositions concernant la politique de communication, visant à une meilleure compréhension de la sécurité privée et particulière.

Le conseil coordonnera également les différentes commissions, composées de membres et d'experts, qui s'occuperont de certains défis spécifiques.

La ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, sera présente à cette réunion de démarrage, qui se tiendra par vidéoconférence.

En savoir plus : 

Rôle & Missions