foot

Les déclarations racistes et discriminatoires sur Twitter à l'encontre de Faris Haroun sont inacceptables et constituent une violation flagrante de la loi sur le football. La Cellule de football appliquera une tolérance zéro à l’encontre de tous les actes de racisme et de discrimination commis dans les stades de football.

Nous sommes satisfaits de constater que le supporter en question a rapidement pu être identifié. Les membres de la Cellule Football prendront rapidement contact avec la zone de police concernée. Dès réception du rapport officiel, nous entamerons immédiatement la procédure administrative et apporterons une réponse appropriée à ces faits par le biais d'une interdiction de stade de longue durée et d'une lourde amende.

Nous sommes également satisfaits de la réaction rapide et décisive des clubs concernés et du soutien unanime apporté au joueur par les autres clubs de football, et par les acteurs importants qui gravitent autour du monde du football.  Cela illustre pleinement le soutien croissant du public dans la lutte contre toutes les formes de racisme et de discrimination que nous, en tant qu'organisation gouvernementale moderne, avec nos partenaires, devons continuer à combattre. 

Nous répondrons donc à l'appel de la Pro league pour intensifier les contacts sur ce sujet et pour discuter des actions concrètes à entreprendre. 

Le racisme n'a ni sa place dans notre société, ni dans notre football.

Plus d'infos